Formations et Métiers

Formations et Métiers

Fiches descriptives des métiers d'enseignement professionnel

Fiches descriptives des métiers de l’enseignement professionnel

Mars 2018

 

A Mars 2018, les métiers enseignés dans les instituts d’enseignement professionnel sont :

 

I - Installation et maintenance des systèmes énergétiques et climatiques

II - Maintenance industrielle

III - Techniques électriques

IV - Maintenance des systèmes informatiques

V - Productique  mécanique

VI - Electronique industrielle

VII -Techniques de vente

VIII - Informatique, option Réseau

 

Ci-dessous suivent les fiches descriptives de chacun de ces huits (8) métier.

 

I - Installation et maintenance des systèmes énergétiques et climatiques

Option / froid et climatisation

 

Le Métier :

 

La filière « Installation et maintenance des systèmes énergétiques et climatiques : option froid et climatisation » assure la formation de professionnels qui interviennent dans :

 

  • Le montage, le dépannage et la maintenance des matériels et installation domestiques et commerciales des systèmes énergétiques et climatiques.

 

Ils interviennent sur :

 

  • Les équipements des systèmes énergétiques et climatiques assurant le conditionnement d’air ;
  • Les installations frigorifiques nécessaires à la conservation des denrées alimentaires et de produits ; 
  • Les équipements du bâtiment assurant le conditionnement d’air, la climatisation et le confort thermique des locaux ;

 

Les techniques du froid et de climatisation font de plus en plus appel à l’automatisation, l’électronique et les nouveaux matériaux.

 

Les études :

 

Le cursus d’enseignement professionnel préparant aux diplômes de cette filière est organisé en deux cycles, trois (3) années pour le premier cycle et deux (2) années pour le deuxième cycle.

 

  • Le premier cycle, est ouvert aux élèves de 4eme AM admis au cycle post-obligatoire et aux élèves réorientés de la 1e AS. Il est sanctionné par le brevet d’enseignement professionnel (BEP). Il confère à son titulaire le niveau 4 de qualification.

 

  • Le second cycle, est ouvert aux titulaires du (BEP), il est sanctionné par le brevet d’enseignement professionnel supérieur (BEPS), conférant à son titulaire le niveau 5 de qualification.

 

Cette formation est dispensée dans les instituts d’enseignement professionnel (IEP) en internat et demie pension.

 

Les débouchés :

 

Les débouchés offerts aux professionnels de cette filière sont nombreux et variés. Ils peuvent travailler au sein des entreprises d’installation et de maintenance d’équipements du froid, en conditionnement d’air ou au sein de service de montage, de service après vente de constructeurs de ces équipements.

 

L’exercice de cette activité varie selon les secteurs (froid commercial, froid industriel, conditionnement d’air, …) et les lieux d’intervention (grandes surfaces, laboratoire de transformation alimentaire, entrepôts frigorifiques, usine de production industrielle,…).

 

***

 

II – Maintenance industrielle

 

Le Métier :

 

La filière « maintenance industrielle » assure la formation de professionnels qualifiés qui interviennent dans :

 

  • Le contrôle, la surveillance et l’entretien des équipements pour éviter la panne et l’interruption d’une production ;
  • La remise en service des équipements en panne. A l’aide de tests et de mesures, le technicien de la maintenance établit un diagnostic et effectue les opérations qui s’imposent : changer une pièce défectueuse, modifier des réglages, corriger certaines données du programme informatique qui pilote les machines automatisées …).

 

Les professionnels de la maintenance industrielle travaillent essentiellement sur des installations de production en usine et sur des équipements de transport (automobile, aéronautique, ferroviaire, naval).

Automobiles, robots, tracteurs, avions … ils interviennent dans des secteurs plus divers.

 

Avec l’avènement de l’informatique industrielle, les conditions de travail ont beaucoup changé. Ces professionnels peuvent aujourd’hui dépanner sans se déplacer : c’est la télémaintenance. Le diagnostic se fait alors, à distance, par téléphone, à l’aide de l’internet ou en suivant des instructions d’un programme informatique lorsqu’il s’agit d’équipements automatisés.

 

Les études :

 

Le cursus d’enseignement professionnel préparant aux diplômes de cette filière est organisé en deux cycles, trois (3) années pour le premier cycle et deux (2) années pour le deuxième cycle.

 

  • Le premier cycle, est ouvert aux élèves de 4eme AM admis au cycle post-obligatoire et aux élèves réorientés de la 1e AS. Il est sanctionné par le brevet d’enseignement professionnel (BEP). Il confère à son titulaire le niveau 4 de qualification.

 

  • Le second cycle, est ouvert aux titulaires du (BEP), il est sanctionné par le brevet d’enseignement professionnel supérieur (BEPS), conférant à son titulaire le niveau 5 de qualification.

 

Cette formation qui ouvre une large gamme de domaines techniques (mécanique, électricité-électronique, électrotechnique, hydraulique …) est dispensée dans des instituts d’enseignement professionnel (IEP) en internat et demie pension.

 

Les débouchés :  

 

Indispensables dans tous les secteurs industriels : automobiles, aéronautique, construction mécanique, transport, agroalimentaire, chimie, biomédical, nucléaire …) la maintenance offre beaucoup de débouchés. Les entreprises de production sont les principaux recruteurs, suivies des sociétés sous-traitantes.

 

***

 

III – Techniques d’électricité

 

Le Métier :

 

La filière « Techniques d’électricité » assure la formation de professionnels qualifiés qui interviennent dans :

 

  • La production, le transport, la distribution et la transformation de l’énergie électrique ;
  • Les installations électriques à courants forts ou à courants faibles ;
  • La mise en œuvre, l’utilisation, la maintenance des installations et des équipements électriques (courants forts et courant faibles).

 

Leur domaine d’intervention inclut, les matériels électriques d’un bâtiment ou d’une usine (moteurs d’ascenseur, transformateurs, disjoncteurs …) et aussi tous les automatismes qui contrôlent en permanence ces équipements.

 

Les études :

 

Le cursus d’enseignement professionnel préparant aux diplômes de cette filière est organisé en deux cycles, trois (3) années pour le premier cycle et deux (2) années pour le deuxième cycle.

 

  • Le premier cycle, est ouvert aux élèves de 4eme AM admis au cycle post-obligatoire et aux élèves réorientés de la 1e AS. Il est sanctionné par le brevet d’enseignement professionnel (BEP). Il confère à son titulaire le niveau 4 de qualification.

 

  • Le second cycle, est ouvert aux titulaires du (BEP), il est sanctionné par le brevet d’enseignement professionnel supérieur (BEPS), conférant à son titulaire le niveau 5 de qualification.

 

Cette formation qui ouvre une large gamme de domaines techniques (mécanique, électricité-électronique, électrotechnique, hydraulique …) est dispensée dans des instituts d’enseignement professionnel (IEP) en internat et demie pension.

 

Les débouchés :

 

Ce technicien, travaille dans différents types d’entreprises :

 

  • Celles qui fabriquent du matériel électrique ou conçoivent des installations électriques ;
  • Celles qui réalisent des installations électriques et assurent la maintenance.

 

Ils travaillent dans le secteur du bâtiment et de travaux publics, de construction électrique, des transports, dans les entreprises agroalimentaires, de chimie ou de construction automobile.

 

L’énergie électrique, et toutes les technologies qui en découlent, sont en plein expansion. Avec le développement des automatismes, des réseaux de communication et de la domotique (automatisation de fonctions dans les maisons, les bureaux …), le niveau de compétence s’élève. Les besoins en personnels qualifiés restent très importants pour ce type de métier.

 

***

 

IV – Maintenance des systèmes informatiques

 

Le Métier :

 

La filière « Maintenance des systèmes informatiques » assure la formation de professionnels qualifiés qui interviennent sur les matériels et logiciels entrant dans la construction d’un ordinateur.

 

Ils participent à :

 

  • L’assemblage et d’installer la configuration logicielle de l’ordinateur ;
  • L’installation matérielle et logicielle d’un réseau ;
  • La maintenance préventive du PC et de ses périphériques.

 

Les études :

 

Le cursus d’enseignement professionnel préparant aux diplômes de cette filière est organisé en deux cycles, trois (3) années pour le premier cycle et deux (2) années pour le deuxième cycle.

 

  • Le premier cycle, est ouvert aux élèves de 4eme AM admis au cycle post-obligatoire et aux élèves réorientés de la 1e AS. Il est sanctionné par le brevet d’enseignement professionnel (BEP). Il confère à son titulaire le niveau 4 de qualification.

 

  • Le second cycle, est ouvert aux titulaires du (BEP), il est sanctionné par le brevet d’enseignement professionnel supérieur (BEPS), conférant à son titulaire le niveau 5 de qualification.

 

Cette formation qui ouvre une large gamme de domaines techniques (mécanique, électricité-électronique, électrotechnique, hydraulique …) est dispensée dans des instituts d’enseignement professionnel (IEP) en internat et demie pension.

 

Les débouchés :

 

La filière maintenance des systèmes informatiques offre de nombreux débouchés. Les diplômés de cette filière peuvent travailler dans les services après vente de matériels informatiques, les ateliers de maintenance et dans les services informatiques des administrations et des entreprises.

 

***

 

V – Productique mécanique

 

Le Métier :

 

La filière « productique mécanique » assure la formation de professionnels qualifiés qui interviennent dans :

 

  • La fabrication de pièces mécaniques (boites de vitesses, moteurs) par usinage, c'est-à-dire en enlevant du métal.

 

L’opérateur en productique mécanique conduit une (ou plusieurs) machine(s) à commandes numériques (tour, perceuse, rectifieuse, fraiseuse …) pilotée(s) par un programmes informatique. Il commence par préparer le travail de fabrication. Il étudie le dessin de la pièce à réaliser, définit un mode opératoire, programmes les machines, choisit les outillages, installe et règle les outils. Une fois le système de production en route, il surveille le bon déroulement du processus et en contrôle les résultats.

 

Les études :

 

Le cursus d’enseignement professionnel préparant aux diplômes de cette filière est organisé en deux cycles, trois (3) années pour le premier cycle et deux (2) années pour le deuxième cycle.

 

  • Le premier cycle, est ouvert aux élèves de 4eme AM admis au cycle post-obligatoire et aux élèves réorientés de la 1e AS. Il est sanctionné par le brevet d’enseignement professionnel (BEP). Il confère à son titulaire le niveau 4 de qualification.

 

  • Le second cycle, est ouvert aux titulaires du (BEP), il est sanctionné par le brevet d’enseignement professionnel supérieur (BEPS), conférant à son titulaire le niveau 5 de qualification.

 

Cette formation qui ouvre une large gamme de domaines techniques (mécanique, électricité-électronique, électrotechnique, hydraulique …) est dispensée dans des instituts d’enseignement professionnel (IEP) en internat et demie pension.

 

Les débouchés :

 

L’opérateur en productique mécanique, exerce fréquemment ses activités dans de petites entreprises sous-traitantes, de grands groupes aéronautiques ou automobiles. Il peut être également salarié d’une entreprise de fabrication mécanique.

 

L’industrie recherche aujourd’hui des opérateurs polyvalents et de plus en plus qualifiés, capables d’occuper différents postes de travail, sur une ligne de fabrication. Les secteurs ayant recours aux techniques d’usinage (automobiles, aéronautique, construction navale, construction mécanique, construction de matériels électriques, industrie de l’armement, réalisation d’outillage …) offrent beaucoup de débouchés aux diplômés de cette filière.

 

***

 

VI – Electronque industrielle

 

Le Métier :

 

La filière « électronique industrielle » assure la formation de professionnels qualifiés. Ils peuvent intervenir dans les domaines suivants :

 

  • Installation et montage des équipements électroniques ;
  • La mise en services des équipements électroniques ;
  • maintenance des systèmes électroniques.

 

Ils interviennent sur :

 

  • Les organes de commande électroniques et télésurveillance ;
  • Les amplificateurs, enceintes électroacaustiques et supports de visualisation ;
  • Les unités centrales avec systèmes d’archivage multimédia ;
  • Les périphériques informatiques audio et vidéo ;
  • Les équipements audio et vidéo électroniques.

 

Les études :

 

Le cursus d’enseignement professionnel préparant aux diplômes de cette filière est organisé en deux cycles, trois (3) années pour le premier cycle et deux (2) années pour le deuxième cycle.

 

  • Le premier cycle, est ouvert aux élèves de 4eme AM admis au cycle post-obligatoire et aux élèves réorientés de la 1e AS. Il est sanctionné par le brevet d’enseignement professionnel (BEP). Il confère à son titulaire le niveau 4 de qualification.

 

  • Le second cycle, est ouvert aux titulaires du (BEP), il est sanctionné par le brevet d’enseignement professionnel supérieur (BEPS), conférant à son titulaire le niveau 5 de qualification.

 

Cette formation qui ouvre une large gamme de domaines techniques (mécanique, électricité-électronique, électrotechnique, hydraulique …) est dispensée dans des instituts d’enseignement professionnel (IEP) en internat et demie pension.

 

Les débouchés :

 

Le domaine de l’électronique est essentiel dans tous les secteurs industriels : laboratoires de réparation électronique, services techniques d’unités  de productions d’intérêts, stations techniques agréées, services après vente et points de distribution, …, et offre ainsi de nombreuses possibilités d’emploi.

 

***

 

VII -  Techniques de vente

 

Le Métier :

 

Le titulaire du BEP en « techniques de vente » est un professionnel qui intervient dans tous types d’unités commerciales afin de mettre à la disposition de la clientèle les produits correspondant à sa demande.

 

Il participe à :

 

  • La réception et à la vérification des marchandises ;
  • L’enregistrement des entrées et effectue le stockage ;
  • La gestion des réamortissements des rayons au quotidien et veille sur la propreté du magasin ;
  • La mise en valeur des produits, conclut la vente, propose des services d’accompagnement de la vente.

 

Les études :

 

Le cursus d’enseignement professionnel préparant aux diplômes de cette filière est organisé en deux cycles, trois (3) années pour le premier cycle et deux (2) années pour le deuxième cycle.

 

  • Le premier cycle, est ouvert aux élèves de 4eme AM admis au cycle post-obligatoire et aux élèves réorientés de la 1e AS. Il est sanctionné par le brevet d’enseignement professionnel (BEP). Il confère à son titulaire le niveau 4 de qualification.

 

  • Le second cycle, est ouvert aux titulaires du (BEP), il est sanctionné par le brevet d’enseignement professionnel supérieur (BEPS), conférant à son titulaire le niveau 5 de qualification.

 

Cette formation qui ouvre une large gamme de domaines techniques (mécanique, électricité-électronique, électrotechnique, hydraulique …) est dispensée dans des instituts d’enseignement professionnel (IEP) en internat et demie pension.

 

Les débouchés :

 

Le titulaire de ce diplôme, peut travailler dans les entreprises de distribution, de production avec espace de vente intégré et des espaces de ventes (petits, moyens ou grands).

 

***

 

VIII – Informatique option :  Réseaux

 

Le Métier :

 

Le titulaire du BEP « Informatique, option : réseaux » est un professionnel qui intervient sur les systèmes informatiques (matériels et logiciels) entrant dans la constitution d’un réseau informatique.

 

Il participe à :

 

  • La conception d’un projet réseau (plan de câblage et choix de matériels par rapport à des critères clients ;
  • L’installation des logiciels ;
  • L’administration du réseau et sa  maintenance.

 

Les études :

 

Le cursus d’enseignement professionnel préparant aux diplômes de cette filière est organisé en deux cycles, trois (3) années pour le premier cycle et deux (2) années pour le deuxième cycle.

 

  • Le premier cycle, est ouvert aux élèves de 4eme AM admis au cycle post-obligatoire et aux élèves réorientés de la 1e AS. Il est sanctionné par le brevet d’enseignement professionnel (BEP). Il confère à son titulaire le niveau 4 de qualification.

 

  • Le second cycle, est ouvert aux titulaires du (BEP), il est sanctionné par le brevet d’enseignement professionnel supérieur (BEPS), conférant à son titulaire le niveau 5 de qualification.

 

Cette formation qui ouvre une large gamme de domaines techniques (mécanique, électricité-électronique, électrotechnique, hydraulique …) est dispensée dans des instituts d’enseignement professionnel (IEP) en internat et demie pension.

 

Les débouchés :

 

Le titulaire de ce diplôme, peut travailler dans les services après vente de matériels informatiques, des ateliers de maintenance et dans les services informatiques des administrations et des entreprises publiques et privées. 

 

***

 

Source : site du ministère de la formation et de l’enseignement professionnel (www.mfep.gov.dz).



25/02/2019
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Enseignement & Emploi pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres