Formations et Métiers

Formations et Métiers

Les entreprises économiques publiques et privées appelées à s’ouvrir aux stagiaires

Mécnique usinage.jpg
photo APS

Publié dans: ECONOMIE

APS vendredi, 17 octobre 2014 14:02

 

ALGER -Le ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Nouredine Bedoui, a appelé jeudi à Alger les entreprises économiques dans les secteurs public et privé à ouvrir leurs portes aux stagiaires pour leur permettre d'acquérir l'expérience nécessaire et pratique qui favoriserait leur accès au marché de l'emploi.

M. Bedoui qui a visité l'Entreprise nationale de grands travaux pétroliers (ENGTP) à Reghaia a souligné qu'"une bonne prise en charge" des stagiaires qui poursuivent leurs études dans les différents instituts et centres de formation et d'enseignement professionnels exigeait des entreprises économiques nationales, publiques et privées de fournir des efforts "exceptionnels".

Les offres présentées actuellement par ces entreprises au niveau national sont précieuses, mais demeurent toutefois "modestes", par rapport aux potentialités dont elles disposent.

Le premier responsable du secteur a reconnu l'existence d'obstacles et de difficultés bureaucratiques devant ces entreprises économiques, affirmant que "des efforts sont consentis pour lever ces obstacles, en vue de réaliser les objectifs de la formation et de l'apprentissage au profit des stagiaires du secteur dans leurs domaines de spécialité pour favoriser leur accès au marché de l'emploi".

Le ministre a indiqué que le nombre de stagiaires au niveau national s'élève à 300.000 qui poursuivent une formation sur le terrain au sein d'entreprises publiques et privées, ajoutant que les entreprises publiques constituent le premier débouché d'emploi pour ces stagiaires.

Dans le cadre de la politique adoptée pour la gestion du fonds national de réforme du secteur de l'enseignement et de la formation professionnels,  une prime et des allocations seront octroyées aux encadreurs qui assurent la formation et l'apprentissage des stagiaires au sein des entreprises économiques, a indiqué M. Bedoui.

Pour sa part, le ministre des Transports, Amar Ghoul, a affirmé, lors de cette visite, que "la formation continue est un impératif pour les responsables en charge de la gestion des différents moyens de transport".

Il a également évoqué la possibilité de créer un nombre considérable de postes d'emploi, à travers les missions de suivi du fonctionnement du tramway, du métro, des navires et des trains.

Le secteur de la formation professionnelle est en mesure d'assurer la main d'oeuvre qualifiée dans ce domaine, selon le ministre qui a indiqué qu'un accord de partenariat entre les ministères de la Formation professionnelle et des Transports sera prochainement annoncé et concernera à la garantie de la formation, de la qualification et de la mise à niveau des agents spécialisés dans le domaine de la maintenance des différents moyens de transport".



17/10/2014
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Enseignement & Emploi pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres